Titre : La crise économique de 1929 : Anatomie d’une catastrophe financière
Auteur : John Kenneth Galbraith
Editeur : Petite bibliothèque Payot

John Kenneth Galbraith nous fait revivre des évènements dont l’actualité se révèle stupéfiante..

Les plus : Une description sourcilleuse dans la chronologie et les détails
Les moins : Nous n’avons pas trouvé

Notre conseil : Pour tous ceux qui s’interrogent sur les évènements actuels.

Ne pas rater : Préface à l’édition de 1989 : 1929 et le krach de 1987. p. 9-20

Vous trouverez :

« Si les conditions déterminantes sont les mêmes, ou similaires, alors quelques unes au moins des conséquences seront les mêmes, ou similaires… » p 9

« Etroitement lié au droit acquis à l’euphorie se révèle l’instinct de spéculation pure…..Les valeurs augmentent ; elles augmenteront davantage… » p. 11

« Le 4 Décembre 1928, le président Coolidge adressa son dernier message sur l’état de l’Union au nouveau Congrès assemblé…. Aucun Congrès des Etats-Unis …. n’a eu de perspective plus agréable que celle qui apparaît aujourd’hui…. » p. 45

« En général, les rapports des titres allaient de 0 à 1 ou 2%. L’intérêt sur les emprunts qui en avaient permis l’achat était souvent de 8 à 10%.... » p. 66

« Cet automne-là, le professeur Irving Fisher, de Yale, prononça son jugement immortel : « Le prix des actions a atteint ce qui paraît être un haut plateau permanent. »… » p. 124

« A la Bourse elle-même, on pensait sérieusement que le courage et l’espoir pourraient être restaurés si on la fermait simplement pendant quelque temps… » p. 178

« …..5 faiblesses……1 la mauvaise répartition des revenus…….2 la structure déficiente des sociétés…….3  un mauvais système bancaire…….4 l’état incertain de la balance commerciale…..5 l’insuffisance des connaissances économiques….. » p 250 et suivantes